Benoit Duverneuil, invité du 4ème épisode, aventurier et entrepreneur des temps modernes

Une interview de Benoit Duverneuil. web-analyste franco-américain, fondateur de startup, conseiller en entreprise et explorateur, originaire du Limousin, il est installé en Floride.Benoit a 20 ans d’expérience étendue dans l’industrie du Web où il a travaillé de nombreuses sociétés à travers le monde.

À 21 ans, il créait sa première entreprise dans le commerce équitable. Ensuite, il a travaillé pour une antenne du conseil régional du limousin aidant les entreprises web locales dans le développement commercial, initiant un accélérateur de startup dédié au webdesign et aux interfaces  il a créé le premier Festival International du Webdesign à Limoges.

Ce français (que j’avais rencontré à Limoges lors de ma première activité journaliste radio) est passionné autant de nouvelles Technologies que de la civilisation Inca, il a mis sur pied une véritable start-up au service de la recherche historique et archéologique.  Il est fondateur d’ADAP (Archéologie et préservation digitale aérienne) aux USA. Doté de drones, avec toute une équipe de chercheurs, il mène ses propres expéditions, sur la trace de vestiges perdus notamment au Pérou et en Équateur.  

ll est membre, Fellow national of The explorers club en Data sciences et expert en drone utilisé pour la recherche archéologique, cette entrée en tant que membre spécial est une reconnaissance pour tout le travail accompli par Benoit Duverneuil puisque celle-ci est réservée à ceux qui se sont distingués en contribuant directement aux connaissances scientifiques dans le domaine de l’exploration géographique ou des sciences.

Il est aussi fondateur l’association La Condamine a pour objet de promouvoir et de mettre en œuvre les pratiques de l’exploration scientifique par des moyens larges et variés.Dans cette organisation se retrouvent des explorateurs, scientifiques, auteurs, grands voyageurs, tous partageant le souhait de participer au progrès scientifique par un travail effectué sur le terrain, souvent dans des zones difficiles d’accès et a des antennes partout dans le monde dont en France.

Dans ce quatrième épisode d’imaginaires du présent, nous parlons de son parcours, des faits marquants de sa trajectoire, de biodiversité, de littérature mondiale, d’archéologie préventive et de culture américaine, de la vie d’expatrié et des conditions de vie aux USA en pleine crise de coronavirus. Merci Benoit pour ce partage très instructif sur ta vie d’expatrié aux USA. Même si l’interview date de juin 2020, elle est toujours d’actualité et la société américaine reste autant clivée que l’été dernier. Bonne écoute sur un épisode avec un générique nouveauté surprise qui reflète bien l’esprit de l’émission.

Bonne nouvelle : le numéro 5 sera plus condensé, car il est connu que les écouteurs de podcast ne peuvent écouter plus de 20 minutes… Ce nouveau format sera l’occasion d’élargir notre auditoire à tous ceux qui écoutent ce type de format qui correspond à la norme en matière d’écoute sur podcast.

A écouter ici

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s